Fonds de protection des investisseurs

Un fonds de protection des investisseurs peut indemniser les investisseurs en cas de faillite d’un courtier en valeurs mobilières ou d’un courtier de fonds communs de placement. Il ne couvre pas les pertes découlant de l’évolution de la valeur marchande des titres, des placements inappropriés ou de la défaillance d’un émetteur de valeurs.